Tout sur les images, les textes et les droits d’auteurs

abstrait agence de communication à Victoriaville - Web - Design - communication

Créer du contenu n’est pas si simple. Il est normal de ne pas tout savoir et ainsi de s’inspirer d’autres articles pour avoir une idée de ce qu’on pourrait créer. Par contre attention, s’inspirer ce n’est pas copier. Dans tous les cas, il est certain qu’il est importé de citer ses sources lorsque l’on prend des idées d’autrui et même lorsqu’il s’agit d’images. Mais pourquoi? Car créer un article de tout pièce demande beaucoup de temps et c’est la moindre des politesses de citer l’auteur à l’origine de l’idée dont vous parlez ou de l’image que vous utilisez.

Comment citer les sources?

Pour un texte
Maintenant, il est simple de citer des sources :
Placez le texte cité entre guillemets et indiquez la source en ajoutant un lien vers la page.

Pour une image
Lorsqu’il s’agit d’une image, on doit écrire le crédit photo incluant le nom de l’auteur et le nom du gestionnaire des droits, s’il y en a un. Le gestionnaire des droits est la personne qui vous a fourni la photo du photographe en question. Par exemple, si vous faites l’achat sur IStock, vous devrez citer “Photo © Nom du photographe/IStock”. Par contre, il faut savoir que la mention du gestionnaire de droit est facultative.

La mention du crédit photographique
La mention doit être précise et exacte, mais qu’est-ce qu’un crédit photographique? C’est l’équivalent d’une signature située à proximité de la photo ou à la fin d’une page Web qui publie la photo. Le crédit étant obligatoire, permet de savoir qui est le propriétaire et/ou l’auteur de la photo. On voit très souvent le sigle © (copyright) dans des photos, est-il important dans la mention du crédit photo ?
© En cas d’utilisation d’une photo pour illustrer un article de blog ou une page web vous comprendrez qu’il est obligatoire d’identifier l’auteur et/ou le propriétaire de l’œuvre, avec précision et sans ambiguïtés, à proximité de la photo ou en fin de page – là où est affichée la photo.

Ce qu’il faut éviter de faire dans le crédit photo :
Mettre les initiales du propriétaire de la photo.
Se tromper de propriétaire qui n’est pas forcément le photographe – donc l’auteur.
Désigner une agence plutôt que le vrai propriétaire de la photo.
Faire une faute d’orthographe sur le nom du propriétaire.

À qui appartient la photo ?

Parfois on trouve une photo mais on ne sait pas à qui elle appartient. Est-il possible d’utiliser cette photo sans mentionner le crédit photo ? On ne peut pas trouver d’excuses pour ne pas mentionner le crédit photo. Il existe 2 possibilités pour connaître le propriétaire d’une photo :

La recherche d’images similaires
Des moteurs de recherche d’images similaires tels que Google Images, Bing Images et Tineye sont de bons outils pour connaître à qui appartient l’image que vous désirez utiliser.

Google Images : Pour effectuer une recherche de photos similaires vous avez trois possibilités de recherche :
– Le téléchargement de la photo qui vous intéresse dans Google Images,
– Le renseignement de l’URL de la photo,
– L’utilisation d’une fonctionnalité du navigateur Chrome de Google.

TinyEye : Pour effectuer une recherche d’images avec TinyEye, il y a trois méthodes différentes :
– Téléchargement de la photo de profil qui vous intéresse,
– Le renseignement de l’URL où est hébergée la photo,
– L’aide d’une extension de navigateur web.

Les métadonnées EXIF.
Il existe des alternatives qui peuvent apporter des débuts de réponses quant à la source d’une photo. Et si toutefois on n’obtient pas la source, on peut éventuellement découvrir d’autres infos sur une image.
En bref, les données Exif, ce sont les infos comme : l’appareil photo utilisé, la taille de la photo, son format, la date et l’heure de la prise de la photo et parfois même les données GPS (quand l’appareil dispose par exemple d’un système de localisation qui serait activé lors de la prise de vue).

Comment savoir je peux utiliser l’image?

Si vous recherchez des images à utiliser pour un design et que vous souhaitez éviter les problèmes de droits d’auteur, vous devez rechercher des sites Web qui définissent explicitement la licence de chaque image. Pour tous les sites répertoriés ci-dessus, la licence est généralement assez facile à trouver. Il y a généralement une description de la licence sur chaque page ou au moins un lien vers une description. Voici deux types de licences que vous trouverez probablement sur ces sites:

Afin de favoriser la collaboration, l’échange et le partage ainsi que l’utilisation par tous des données ouvertes, le gouvernement du Québec ainsi que plusieurs municipalités ont adopté une licence commune de données ouvertes, soit la licence Creative Commons 4.0 (CC) qui se décline en six variantes.

Sur le plan international, cette licence est reconnue comme l’une des moins restrictives quant aux droits d’utilisation des données ouvertes tout en protégeant les droits d’auteur. À cet égard, le Québec fait figure de meneur relativement aux licences utilisées ailleurs dans le monde.

ATRIBUTION

(CC BY): Cette licence permet à d’autres personnes de distribuer, remixer, arranger et adapter votre œuvre, même à des fins commerciales, tant qu’on vous attribue le crédit de la création originale en citant votre nom. C’est le contrat le plus souple proposé. Recommandée pour la diffusion et l’utilisation maximales d’œuvres licenciées sous CC, cette variante est utilisée par défaut pour chaque jeu de données.

Consulter le résumé explicatif de la variante Attribution

ATRIBUTION, PARTAGE DANS LES MÊMES CONDITIONS

(CC BY-SA): Cette licence permet à d’autres personnes de remixer, arranger et adapter votre œuvre, même à des fins commerciales, tant qu’on vous en attribue le crédit en citant votre nom et qu’on diffuse les nouvelles créations selon des conditions identiques. Cette licence est souvent comparée aux licences de logiciels libres open source ou copyleft. Toutes les nouvelles œuvres basées sur les vôtres auront la même licence, et toute œuvre dérivée pourra être utilisée même à des fins commerciales. C’est la licence utilisée par Wikipédia; elle est recommandée pour des œuvres qui pourraient bénéficier de l’incorporation de contenu depuis Wikipédia et d’autres projets sous licence similaire.

Consulter le résumé explicatif

ATTRIBUTION, PAS D’UTILISATION COMMERCIALE

(CC BY-NC): Cette licence permet aux autres de remixer, arranger et adapter votre œuvre à des fins non commerciales et, bien que les nouvelles œuvres soient tenues de vous en attribuer le crédit en citant votre nom et de ne pas viser une utilisation commerciale, elles n’ont pas à être diffusées selon les mêmes conditions.

Consulter le résumé explicatif

ATTRIBUTION, PAS D’UTILISATION COMMERCIALE, PARTAGE DANS LES MÊMES CONDITIONS

(CC BY-NC-SA): Cette licence permet à d’autres personnes de remixer, arranger et adapter votre œuvre à des fins non commerciales tant qu’on vous en attribue le crédit en citant votre nom et que les nouvelles œuvres sont diffusées selon les mêmes conditions.

Consulter le résumé explicatif

ATTRIBUTION, PAS D’OEUVRE DÉRIVÉE

(CC BY-ND): Cette licence autorise la redistribution de l’œuvre, à des fins commerciales ou non, tant qu’elle est diffusée sans modification et dans son intégralité, avec attribution de votre droit d’auteur et citation de votre nom.

Consulter le résumé explicatif

ATTRIBUTION, PAS D’OEUVRE DÉRIVÉE, PAS D’UTILISATION COMMERCIALE

(CC BY-NC-ND): Cette licence est la plus restrictive de nos six licences principales. Elle n’autorise qu’à télécharger vos œuvres et à les partager tant qu’on vous en attribue le crédit en citant votre nom, mais on ne peut les modifier de quelque façon que ce soit ni les utiliser à des fins commerciales.

Consulter le résumé explicatif